top of page

Des livres à rire et à vivre - Le booktrailer ou la communication par l'image


J'ai utilisé la même méthode qu'une bande annonce de film et t'en explique le montage.

Tout commence par une vision que je me fais du roman. Comment te la communiquer et te donner envie de pénétrer dans l'histoire.



Le choix des images est important. Quelques secondes suffisent à planter le décor. Très vite , tu vas comprendre que l'action principale se déroule au Mont Saint-Michel. Comment Thibault mon héros s'y prend-il pour y entrer, n'a aucune importance. Tu l'apprendras dans le livre.


Très vite, Manon le met en garde. Le ton de la narration change. La jeune fille vient de disparaître. Dès la 20e seconde du film, les éléments sont posés. Tu vas me dire qu'on peut s'arrêter là , vu qu'on sait a peu près tout du début de l'histoire. Et là tu commets une grosse erreur.


En lisant le book, tu t'aperçois qu'il s'est passé un tas d'autres facteurs avant la disparition de la jeune fille. Les questions de la voix off interviennent au bon moment. Car ce questionnement, tu es en droit de te le poser le plus naturellement du monde.


Dès lors, les images s'accélèrent. Tu es pris dans un tourbillon. Très vite tu vas t'apercevoir qu'on se trouve au cœur d'une véritable enquête. Mais à la quarantième seconde du film, tu t'aperçois que ce que tu prends pour un vrai film d'espionnage, est aussi une histoire truffée de vraies conneries. Le moment est venu de lâcher la dernière réplique qui fait mouche à chaque fois. Tu es bien dans une comédie qui mélange les genres.


Alors qu'en penses-tu ? Quelle est ta réaction quand tu as lu l'histoire ? Et quelle est celle qui est la tienne quand tu découvres ces images, sans même avoir ouvert le livre ?


N'hésite pas à t'exprimer.






32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page