top of page

Des livres à rire et à vivre - L'influence d'une bonne chronique

On ne le répétera jamais assez, une chronique n'est pas forcément signe de départ de vente d'un livre. Si les chroniqueuses font leur job avec beaucoup de sérieux, même avec beaucoup plus de sérieux que les punchline que je balance dans mes romans, la lectrice aime se faire une idée précise de l'ovni littéraire qu'elle a devant elle. Et avec les choses que ma tête est capable ou coupable de produire, c'est préférable.


Une chronique c'est avant tout un ressenti personnel.. J'aime ou j'aime pas le style de l'auteur. En général, la plupart d'entre elles me touchent, car on sent que la rédactrice y a passé du temps. Comment rester de marbre quand on trouve un texte de cette qualité là. De mémoire, c'est la plus longue qu'on m'ait faite. Jugez plutôt





Et quand je te dis que la chroniqueuse en a sous la semelle, voici la suite





Tu pensais qu'elle en avait terminé, tu te mets le doigt dans les deux yeux. Ok Faut viser juste , mais là n'est pas le sujet du jour. On continue




Avant de te perdre définitivement, terminons par les notes. Car oui, on est noté comme en classe de prépa, entends par là de préparatoire. Mot qui n'a peut-être plus cours aujourd'hui. dans l'éducation nationale. Mais j'allais pas me priver de jouer avec les mots. Faut pas pousser quand même !




Est-ce que je paye la chroniqueuse pour vous raconter tout ça ? Que nenni, La réponse est non. Le contenu de ma CB ne résisterait d'ailleurs pas bien longtemps.

Ce qui prouve une fois de plus, que quand une chroniqueuse est passionnée par ce qu'elle entreprend, elle se donne à mille pour cent. Je lui conseillerais d'ailleurs d'écrire ses propres romans, tellement elle a de choses intéressantes à dire.


Il y a bien sûr plus court, comme chronique. J'ai ça aussi en magasin. Ne dit-on pas que les plus courtes sont les meilleures, et je ne parle pas d'échelles.





Si tu as envie d'en lire d'autres ...


Mais le mieux est de te faire ta propre idée, et peut-être te viendra l'idée de chroniquer l'un de mes romans, avant de franchir le pas, et te lancer dans l'écriture de tes propres histoires. Ce que je te souhaite vraiment.






14 vues0 commentaire
bottom of page